Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

54 articles avec moi-je - pensees profondes et tralalalas

Le #OUI de la rue Sainte Victoire

Le #OUI de la rue Sainte Victoire

Rien de plus beau mot que ce mot. D'une simplicité enfantine à prononcer. OUI OUI OUI OUI OUI OUI. Rond de bouche close se finissant dans un sourire. OU - bouche - I - sourire - . O U I. Quel gourmand celui–ci ! Quel sérieux ! Il se joue avec le regard,...

Lire la suite

Abstraction en flamme majeure

Je ne suis pas fumeuse. Petite joueuse de volutes grises. Une cigarette par-ci par-là grappillée, volée. La clope de fin de soirée. Mais aujourd'hui, là maintenant implorée. Non, exigée, la tige du bout de café. Petite joueuse de pipe de pacotille. Floutée...

Lire la suite

La Pluie

La Pluie

La pluie Par les deux fenêtres qui sont en face de moi, les deux fenêtres qui sont à ma gauche, et les deux fenêtres qui sont à ma droite, je vois, j’entends d’une oreille et de l’autre tomber immensément la pluie. Je pense qu’il est un quart d’heure...

Lire la suite

Un reproche, des reproches

Un reproche, des reproches

Le reproche, c'est mon nouveau truc. Un machin gluant qui a fait son apparition il y a quelques temps dans mon environnement. Avant je préférais me rapprocher que de reprocher. Effacer, oublier, faire glisser, laisser filer me semblait plus simple. Des...

Lire la suite

Lov en perfusion

La fatigue, fièvre et maladie ? Des putains d'obstacles à la pensée, à la joie, au plaisir. Des freins au positivisme. Des nuisances de vie. La fatigue post-maladie est fourbe, elle agit insidieusement et attaque sans crier gare. Sournoise vilainerie...

Lire la suite

Tendance rouge

Tendance rouge

Chemin, route, sentier, passage, raidillon, voie, avenue, traverse, autoroute, couloir ? Choix, alternative, décision ? Devoir, obligation, nécessité, corvée ? Les yeux fermés, aller tout droit, sans réfléchir, pétrie de raisonnabilité. Modération rabâchée,...

Lire la suite

La terrasse

Plaisir de pénombre. Persiennes closes. Sensation de fraîcheur. Douce torpeur chère a mon coeur. Je suis rentrée. Sac posé à la hâte sur la commode du boudoir, toujours en clair-obscur, douce chaleur piquée d'humidité, déchaussement rapide. Pieds nus...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 > >>