Semaine des quat' jeudi

Publié le par blabladenana




pisser dans un bandonéon la porte grande ouverte
fabriquer du bonheur pour un, pour deux, pour toi, pour rien
m'épiler le guêpier à la machette rouillée
jouer la chose exemplaire en sautant a cloche-pieds
pleurer les lames de mon coeur
ne boire que du thé à l'arsenic dans une tasse rouge de préférence
ricaner gracieusement comme une hyène à deux pattes
me cirer les gencives avec un peigne à trois dents
rester assise le cul entre deux chaises sur des chardons ardents
porter une burka en fil de plombs
me tagguer les paupières comme une peinture a l'eau
devenir rousse écarlate
me blanchir la peau jusqu'à disparaître
parler fort en susurrant des maux d'où
devenir mère de France pour gouverner ma vie
changer de voie devenir chauve et me mettre à ténoriser










 

Commenter cet article