En cours d'impression

Publié le par blabladenana

Quoi de neuf en 2009 ?
Un nouveau départ, une nouvelle arrivée sur Mars, un tournant amorcé.
C'est new, c'est chaud, c'est bien et ça sera bientôt sur mon écran de vie et peut-être sur le tien.
Pour le moment je savoure, je pétoche un peu et je ne dors pas beaucoup.

Après 15 ans de petites vacances  - pour info et pour que tu saisisses ma nuance, les grandes vacances, c'est quand tu as du personnel a demeure -  ici et la mais surtout très loin la-bas, a élever des pieuvres, monter des huttes, creuser des trous, découvrir, s'adapter, pousser, râler, grogner, aimer, patienter, pleurer, repartir, reconstruire, attendre, élever, monter, creuser, découvrir... ce, six grandes fois, avec un changement géographique de 3 ans et des grosses poussières d'intervalle. Ok j'aime ça.
Plus récemment, après cette rentrée des Amériques - bla-bla-bla - réinstallée dans mon sud, plutôt bien même, pas loin d'un Vieux Port et des pistes de ski quand le temps est avec nous, en phase de réadaptation, un brin décalée, cette semaine, je me retrouve presque lancée dans IRL.
Pour le moment je suis en phase d'impression, je distribuerais les vrais flyers later, ou pas d'ailleurs !

J'ai le plaisir de t'annoncer mes premiers pas dans la vraie vie, oui je sais c'est pas trop tôt.
Je le chuchote encore, alors fais comme si je te le murmurais a l'oreille... je vais travailler.
Oui.
Mieux encore, je crois que je vais faire quelque chose qui me plaît, dans un environnement qui me plaît, avec des gens qui me plaisent. Ok, je te l'accorde, je ne les ai vu que quelques minutes, mais ça compte.
Et puis ça fait maintenant près d'un an que j'en entends parler de cette boite et de cette équipe avec tellement d'enthousiasme que d'en faire partie je trouve ça plutôt chouette.

Je te passe sous silence le stress énorme de ces derniers jours, mes glapissements internes, mes luttes diverses pour ne pas céder a la panique devant les choses les plus simples.
Tu sais le genre passer de Mac a PC, c'est quand même ballot de coincer pour ce genre de détails, en fait j'en ai toute une palanquée de choses stupides auxquelles je pense et qui m'empêchent de raisonner convenablement, mais tu vois,  je ne les listerais même pas, tu passerais un trop bon moment en les lisant, du bêtisier de début de 2009, même si le ridicule ne m'a jamais tuée, vraiment, la, je ne peux pas.

Donc tout ça ce fut du très vite, du très bien, je fus très entourée, coachée même, par de bonnes amies efficaces et professionnelles qui ont su m'aider. Un bienveillant en haut a gauche, toujours.
Un peu moins de 24h pour me préparer a passer l'entretien, ça glavouillait sec dans ma chaumière.
Et puis voila, j'ai finalement tout oublié, le courant est passé, j'ai beaucoup aimé même.
J'ai kiffé a mort le bon contact et les sympathies des premiers instants m'ont plu.

Je retourne donc a mes premières amours, ma formation de base, je suis attachée de Presse.
Je ne chuchoterais plus quand j'aurais fait tomber toute cette pression que j'ai la dans mon inside et fissa car je suis en train de gonfler tout le monde dans la roulotte.

Attachée a moteur comme me dira WP pour la société O. Je ne peux pas faire plus discret.
Je travaillerais donc avec N, M, M et H, my pleasure.
Pas certaine d'en parler beaucoup sur mon blog, nous verrons.

La je flippe juste un chouill' parce que je vais juste me retrouver avec 30 personnes dont j'ai presque oublié le nom, avec un PC dans un univers méconnu, mais ça va aller, sont tous sympa j't'ai dit et en matière d'intégration et d'adaptation j'ai rencontré pire je crois.
Et si tu veux le savoir, dans mon cartable - arf - je vais mettre des bonbons a la menthe et du coke zéro, j'hésite avec une cargaison de RedBull, mais j'ai peur de l'explosion façon puzzle de mon cervelet et de ne pas maîtriser mon élocution, ok question de dosage...

Bon je te laisse, la, j'ai sas de décompression, a raison de 30 minutes toutes les 3 heures, je devrais être opérationnelle... d'ici lundi.

Ton premier jour a me raconter ?

Commenter cet article

Sbla' 27/01/2009 09:15

Cala-ELLE... dis moi ca claque sa chatte t'es dans ELLE ! Oui le ELLE qui est stuck dans mon entree que je n'ai pas encore le temps d'ouvrir, celui la meme de la semaine derniere !Ca vaut un WTF !Mes feloch' ma belle :-)El Patoche... t'inquiete mon poulet d'Orleans eleve en plein air, je ne suis jamais tres loin et ca ira !

Sbla' 27/01/2009 09:04

Calachnikov... quoi wouah wouah wouah ! Ok ca va pour la deprime longue duree, tes excuses sont les miennes, salamecs et salamecs !Je suis la dans notre sud et bien la.Et bien maintenant RELIS TOUT ! Apres on se prend un coffee en se racontant des tagliatelles !

calaly 26/01/2009 23:26

wouah wouah waouhh! disons que ça fait un bail que multiplie par 6-8-10 ??(le tps d'une dépression) que je n'ai pas fourré mes guêtres par ici et la grosse sensation d'avoir raté mille et un épisodes de ta viiiie : frustration maximale de passer de la case départ à arrivée sans avoir joué !tu crois que ça peut être jouable qu'on se prenne un café un jour ??t'embrasse!

Patrice GABIN 26/01/2009 14:30

Ben mince alors... :( Ban bah tant pis quoi... bon courage quand même pour le suite des événements, tiens nous au jus, je suis sûr que ça va l'faire c't'affaire... Take care and hope to see u soon.

Sblab' 26/01/2009 10:54

finalement ca restera en cours d'impression.Akme... merci, ce fut un grand moment, j'ai beaucoup aime.Otir... merci !Patrice gabin... j'ai p-eparle trop vite :-) ce fut genial, et bien parti mais difficielemnt conciliable avec ma vie d'eleveuse de pieuvres et de mari en dos de chameaux.Mais j'aurais pu dechirer.Pas pour autant qu'il ne faut pas que tu ailles a ta formation toi la-bas !Cette boite est geniale et prometteuse.Do... ma Lolotte, si mais peut-etre pas celui que tu attendais !C'est over, j'ai decline l'offre.Des rencontres interessantes... bien trop courte cette experience.Lovely... oui mais NOOOOOOOO :-(Je recommence a zero.Mes amis, non rien .