Après hohoho, héhéhé... le nez dans la poudreuse

Publié le par blabladenana


Au petit matin, un certain silence, des mines réjouies des rares passants croisés, de la connivence mêlée d'étonnement, déjà quelques voitures abandonnées au milieu des rues désertées. J'adore.


Des bus hésitants qui n'auraient pas du hésiter et qui seront bloqués a leur tour quelques minutes plus tard, lointains fantômes a l'allure inquiétante.
Comment je me sens trop dans un décor de film a catastrophe naturelle : il a neigé dans toute ma ville. Mais que dis-je il neige !!!

Petit a petit les gens sortent, timidement.
Forcement de la neige ça comme a Marseille... vont jamais nous croire les gars du nord et le nord je le pousse jusqu'a allez... Lyon ?!
Vers 10h, j'ai croisé mon premier vrai surfeur descendant le boulevard Perier, ma première luge 5 minutes apres rue Paradis.
Batailles de boules de neige organisées devant un collège a la sortie des classes, de grands calendriers de banques servant de bouclier.



Départ pour le Vieux Port, en troupeau non-organisé de pieuvres indisciplinées. L'une en béquilles, l'autre en double otite ralant-geignant-se-plaignant au bout de deux minutes, mode gâcheuse d'instants mode ON et deux heureuses, de la neige plein les narines, les mains remplies de boules, premier vrai jour de neige pour la mini texane.
Je passe rapidement sur mes 3 chutes, glissades, nan vraies chutes et comme d'habitude de tout mon long, mais toujours sans lâcher mon cell, so classssss.

Surprenant, magnifique, un Vieux Port comme jamais je n'aurais pensé le voir un jour, beaucoup de monde rassemblé sur le quai.
Un début de banquise esquissée, je n'hésite pas et je n'ai pas peur des mots, la banquise, comme dans l'Antartic de mon bon ami Walter La Proof !


4 cormorans, une troupe de  mouettes impassibles et des curieux.
Photos, batailles, bonhomme de neige, sa femme et ses enfants.
Premières voitures de l'armée qui passent, ça sent le bouzin du cote des routes.



Remontée vers mon cours bien plus rapide pour cause de mains congelées et de pieds détrempés. Suis tombée sur deux bandes de surfeurs sauvages sortis de la ville, se faisant traîner par les voitures. Le rendez-vous est visiblement  fixé pour eux dans la descente de la Bonne Mère.




Pensée émue pour le petit Valvert toujours coincé sur l'autoroute a la hauteur de Vitrolles depuis 7h30 ce matin, ça t'en fera des choses a raconter a tes petits enfants devant la cheminée... tes 48H 9H stuck in the snow in the middle of nowhere far far away de la Fare !!!


Bref, du jamais vu depuis... bien des lustres sur Marseille dixit un flic vintage des années 47 posté en bas de chez moi, FATCH' CONG. PITAIN 'CULES, nan ça c'est de moi :-)  Pour une fois qu'on fait pas les marseillais !
Allez tchusss c'est l'heure de mon planté de bâtons.


Publié dans voyages

Commenter cet article

Do 11/01/2009 18:19

C'est trop, trop cool! Plaignez-vous! Moi qui rêve d'épaisseurs de neige je serais ravie d'en avoir autant chez moi! Ici il en rest quelques plaques sur les pelouses mais rien d'extra si ce n'est que ça gèle bien tous les jours... Bon, je descends chez toi pour faire des batailles de boules!!!

Sblab' 11/01/2009 05:45

Sdf   je ne sais toujours pas comment vous faites dans et avec toute cette neige ! Un baiser sur le parvis ?? Raconte :-) !J'essaie d'en profiter.Je viens juste de percuter a propos de ton eclaircissement !!! Suis mdr.J'ai bien recu toutes tes missives, suis en tres grand chantier interne, ne peux y repondre actuellement...

sdf 10/01/2009 01:22

Euh... juste pour être bien clair... ces souvenirs ce sont ceux de ma vie à moi à Marseille...

sdf 10/01/2009 01:01

Ça ne devrait même pas m'émouvoir, même pas me titiller, avec les plus de trois mètres reçus l'an dernier, et les probablement pas très loin d'un mètre déjà cet hiver...  pourtant, j'échangerais de suite Montréal pour Marseille sous la neige... et tous ces souvenirs, ce premier match au Vélodrome, ce mistral sur les quais du vieux port, ce baiser sur le parvis de la mairie...Profites-en à donf... ;)

Sblab' 08/01/2009 12:13

Myriam   doit etre bien jolie ta Normandie saupoudree ainsi. Comme une tarte au sucre :-)Otir   c'est vrai que tu connais Marseille... dis tu reviens cet ete ?Steph   belle folie, une ville trnasformee, comme un samedi ou un dimanche en bas des pistes. Ce matin les trottoirs sont deneigenes, sales, la vie a repris, ce fut une jolie parenthese.Bon phtos prises via mon iPhone, j'aurais pu faire mieux.Teresa    bienvenue ! Le cours Mirabeau ca devait etre quelques chose, mais point de grandes descentes  ! CLIQUEZ LA C'EST INCROYABLE http://snowparkmarseillais.blogspot.com/Herve    18 cm au repos mais C ENORME ! Bref, j'ai bcp pense a toi dans ta neige, loin perdu seul dans le froid et surtout sans chargeur, et j'ai pfffffe ! Oui le cote sans chargeur m'a fait pousser des pffff reguliers !Mon surfeur, il etait beau, il sentait le sable chaud aussi non ?!Il y en a pas eu qu'un sur ma route :-)Ma Proof, mon Walter   envoie nous un traineau, et ramene nous a l'igloo cap'tain !