RALKIKI-YAKA-FOKON

Publié le par blabladenana

Je ne sais pas si c'est a cause de ce mercredi pluvieux, si c'est a cause de ce mal de tête qui rode, ou encore de je-ne-sais-quelle-prétendue-excuse foireuse qui traîne dans le coin de ma vie, mais depuis quelques jours, semaines, mois, années ( ? ) pffffffffff, sighs, c'est pas ça, pas ça du tout.

Je demande donc today et right away dans la famille Ralkekchoz, le père RALKIKI.

Ralkiki de faire semblant de fucker un mini world qui n'existe que dans mon esprit.
Ralkiki d'imaginer des choses qui ne sont pas et ne seront jamais.
Ralkiki de me laisser couler.
Ralkiki de perdre du temps.
Ralkiki d'être déçue et de décevoir.
Ralkiki de dire n'importe quoi.
Ralkiki de faire les choses a moitie voire pas du tout.

Bref, j'en ai marre.
Facile d'appartenir aux Ralkikis, fojuste dire en soupirant.

Ensuite t'impatiente pas, et regarde plutôt qui déboule: la mère YAKA dans toute son horreur, elle, son ton teigneux et son air de madame-je-sais-tout.

Yaka bouger tes fesses
Yaka ouvrir les yeux
Yaka t'organiser
Yaka arrêter de te plaindre
Yaka sortir les mains de tes moufles grosse feignasse
Yaka bosser
Yaka te prendre en main
Yaka redevenir comme avant ta révolution interne.

Bref, ça fait chmir.
Pas facile, car elle n'a pas tord.

Je t'évite le petit frère FOKON, parce que la, je ne suis pas d'humeur.
Donc pour le moment je suis stuck entre le père RALKIKI et la mère YAKA.

Retour difficile, toujours sur cette croisée des chemins, une traversee de perif' a faire les yeux bandés.
Faire bien, faire rire, faire petite, faire attention, marcher droit, montrer l'exemple, ne pas décevoir, être irréprochable, coulante.
Mais ce n'est pas le plus dur. Le plus terrible c'est de continuer dans la descente de mon inside les yeux bien ouverts en toute conscience. Navrant.

J'avais des espoirs via ce blog.
J'avais des espoirs de changements.
Je pensais que, je croyais que, j'imaginais que, mais quelle bêtasse.
Rien n'arrive tout seul.
Je ne suis pas seule et je suis très loin d'être indépendante.

A quoi bon se raconter des bêtises hein ?!
Toi la-bas tu en penses quoi ?
En temps de pluie, tu prends quoi ? Un parapluie ? Un parasol ? Un parachute ?
Ou juste que voila un post merdicum bien Ralkiki du mercredi sous la pluie ?



Commenter cet article

Sblab' 11/11/2008 14:30

Do... je suis en couvade de pensees. J'en sors pas :-( pas de garvite de mort d'homme. Juste des choses de ma vie.sdf... tu as raison, merci pour ton email, ca m'a fait chaud au coeur.Beaucoup.

Do 08/11/2008 16:01

Tu hibernes ou t'es pas là? Pas de nouveau post depuis le 22 octobre... Rien de grave, j'espère?

sdf de luxe 01/11/2008 16:13

Ce que je prends par temps de pluie...? Un verre de rhum!En fait, je peux me cloîtrer, en regardant la pluie tomber le nez rivé sur la fenêtre, ou l'écouter tomber depuis dessous ma couette...Si je suis en forme, je mets un imper et je vais me délecter des odeurs et ravir mes yeux des lumières...Et des fois, je vais batifoler comme un veau, sauter dans les flaques pour voir si je peux ne pas me mouiller les pieds en faisant très vite, et je ris aux éclats quand l'eau innonde mes souliers!

Sblab' 28/10/2008 13:43

Do... un volcan qui toussotte plutot ! Rien n'est facile... un peu de mal a colmater mes fuites et a maitriser mes tremblements internes, j'ai bien peur que les fondements ne soient atteinds.Claudialalovelyamie... :-) taquine Claudia ! Mon sud a moi est du cote d'un vieux port et d'une Cannebiere. Mais a ces dates je serais dans les terres a 2 heures de toussa. Tu me tiens au courant.Kestendit du fokon se voit ?! Plutot sympathique je dis mylady !Naho... welcome Naho ! Mercurochrome, bandages prepare tout ca part en couilles dans ma roulotte.Je ne sais si c'est une depression, un ras le bol generalise, un point de vie a defaut du point de cote, mais c'est un beau bordel qui me met a l'envers.Miss Chacha... je crois que je suis dans une bouse de mouette cherinette !sdf de luxe... merci V. Je ne sais quoi faire, ni par quel bout commencer.J'efface et je recommence ?Je dresse deux colonnes, points negatifs, points positifs, ce que je veux, ce que je rejette ?Bon je vous fais un update, ca ne va pas.

Do 27/10/2008 22:59

Et bien ma grande, y a comme qui dirait un "big-bang" en toi... Moi, je ne prends jamais de parapluie, pas de parasol non plus, encore moins un parachute.  Je suis plutôt chapeau par temps de pluie et lunettes fumées par temps ensoleillé. Comme tu dis, rien n'arrive tout seul. Il faut se bouger un minimum pour changer les choses. Mais c'est pas infaisable. Crois-moi!